C’est un Elric malade qui règne en ce moment sur l’Île des Dragons. Il doit faire face à Vec, un cousin qui profite de la situation et à une attaque de pirates imminente. Il fera tout en son pouvoir pour reprendre le contrôle de son royaume.


De plus en plus, je m’aperçois que je ne suis plus un amateur d’horreur. Avant, il m’était possible de lire King, Rice, Stoker et plusieurs autres. Maintenant, ce type d’histoire, tous médium confondus, ne m’attire plus. Pourtant, j’étais dans les premiers à être contre les multiples copies des années 1990-2000 des tueurs en série, puis des collégiennes héroïnes. Je voulais du sang et de la décapitation, je voulais voir souffrir. C’est ce que nous offre le roi des ténèbres. Des hommes qui voient leur famille se faire décapiter pour trahison, il y en a. Des bains de sang avec les corps qui y flottent également. Puis une guerre à ne plus finir entre deux armées rivales aussi. Le graphisme est exceptionnel, tout est bien repris tel des peintures.

Je prendrais bien un seul carreau pour en faire un cadre. Malheureusement, ce n’est pas le cas cette fois-ci. Je ne saurais expliquer pourquoi, mais cette histoire ne m’a pas accroché. 


Texte révisé par @Szaz22